Internet et e-mails au travail : du neuf en matière de vie privée des travailleurs ? – par Vincent CHIAVETTA

La Grande Chambre de la Cour européenne des droits de l’homme a rendu ce 5 septembre 2017 un arrêt faisant le point sur la question du contrôle et de la surveillance de l’utilisation des communications électroniques par ses travailleurs (Affaire Barbulescu c. Roumanie).

PDF: La surveillance des communications sur le lieu de travail

photo: Pixabay – CC0 Creative Commons

 

About the Author:

Me Vincent CHIAVETTA a obtenu en 2005 et avec grande distinction sa licence en droit à l’Université Catholique de Louvain-la-Neuve.

Il a immédiatement rejoint LITIS S, désireux de se former en droit du travail et en droit de la sécurité sociale.

Depuis le 22 avril 2014 il et est autorisé par le Conseil de l’Ordre français du Barreau de Bruxelles à porter le titre de spécialiste en droit du travail.

Soucieux d’offrir un service complet à la clientèle, il s’intéresse de près à toutes matières juridiques liées au monde de l’entreprise : droit commercial, conflits entre associés, faillites, saisies et exécution, droit pénal financier et social, etc.

Outre ses activités d’avocat, il est chargé de cours au Centre d’enseignement supérieur de promotion et de formation continuée en Brabant wallon (C.P.F.B.), centre d’enseignement supérieur pour adultes associé à l’Université Catholique de Louvain

Sensible aux modes alternatifs de résolution des conflits, Me Vincent CHIAVETTA est également médiateur agréé par la Commission Fédérale de Médiation en matière sociale.

Me Vincent Chiavetta est inscrit au Barreau de Bruxelles